Le management participatif : un atout pour votre entreprise

Le management participatif est avant tout une stratégie de gestion qui ne tient pas compte des exigences de toute forme de hiérarchie décisionnelle dans une société. Il apporte un climat social apaisé dans la société et accroît la motivation du personnel. Le management participatif se fonde sur la puissance de l’intelligence collective pour stimuler l’innovation.

Le management participatif : qu’est-ce que c’est ?

Tout d’abord, pour découvrir le concept de management participatif, vous devez comprendre la gestion classique du personnel. De manière traditionnelle, la structure de gestion des sociétés est verticale et pyramidale. Le management participatif vient en effet corriger les lacunes du système traditionnel de gestion des ressources humaines. Dans ce sens, il prône une autonomisation et une responsabilisation des employés dans le fonctionnement de l’entreprise. Le mode de gestion des ressources humaines dont il est question ici, est basé sur l’importance de l’intelligence collective. Il considère l’employé comme une ressource humaine capable d’apporter de la plus-value à l’entreprise. Cette approche déconstruit le rôle de gestion accordé de manière exclusive aux dirigeants. Le management en holacratie promeut une gestion horizontale de l’entreprise. La structure traditionnelle des entreprises est faite de postes auxquels les responsables assignent diverses tâches. Le management participatif en revanche préconise un modèle de regroupement de compétences en cercles d’activités. Les cercles sont flexibles et dynamiques. Ils permettent une mutualisation de compétences et savoirs en vue de parvenir à des objectifs stratégiques.

Avez-vous vu cela : Stratégies pour une expérience client unifiée ?

Gestion participative des ressources humaines : quels sont ses avantages ?

Le management participatif, en plus de pacifier l’ambiance entre les acteurs de l’entreprise, apporte de la motivation. Il stimule autant l’innovation, l’autonomisation.

Apaisement du climat social dans l’entreprise

L’implication des employés dans l’élaboration des objectifs ainsi que les prises de décisions améliore le climat social. Ce type de gestion rapproche les employés de leurs dirigeants. L’ambiance devient moins conflictuelle, car le management participatif instaure une communication permanente entre les acteurs de l’entreprise. Augmente la motivation et estime de soi des employés Le management accroît l’estime de soi des employés. Ceux-ci se voient accorder plus de liberté d’expression et sont à même d'opiner sur les stratégies à mettre en place pour l’évolution de l’entreprise. Au final, le management participatif favorise la motivation des employés. Ceux-ci perçoivent désormais l’entreprise comme leur chose et s’attellent à accroître sa productivité.

Cela peut vous intéresser : Quels métiers peut s'exercer en télétravail ?

Accroit l’innovation

La démocratisation des pensées est le terreau fertile à l’émergence de nouvelles idées. Le management participatif favorise l’innovation par la libération de la parole et des idées. Les employés sont des personnes qui sont les plus au fait des rouages du marché, de la clientèle. Leurs avis contribuent à l’amélioration des services proposés par l’entreprise. Par conséquent, il participe à l’entretien d’une bonne image de l’entreprise.

Apporte l’autonomie du travail

Dans une organisation basée sur le management participatif, les travailleurs sont exempts de pression. Les responsables leur assignent des projets avec des délais d’éxécution. Le responsable n'est plus tenu de surveiller chaque employé. Le travailleur s’organise comme il l’entend en vue de produire les résultats escomptés de lui.